Mythes du secteur de l’alimentation en eau en milieu rural

The 'Myths of Rural Water Supply' was 

Le document << Mythes du secteur de l’alimentation en eau en milieu rural >> a été élaboré par le Comité de pilotage exécutif du Réseau d’alimentation en eau en milieu rural (RWSN). Il s’inspire, dans une large mesure, des documents de base élaborés par Kerstin Danert et Peter Harvey et des commentaires de Richard Carter, ainsi que les connaissances et expériences de tous les membres du Comité de pilotage exécutif. Dans le cadre du processus, un atelier a été organisé en septembre 2008. Celui-ci a adopté les principales questions qui seraient abordées dans le document. Barbara Evans a élaboré l’avant-projet de document et aidé à coordonner et documenter le processus de l’atelier. Ce travail a été suivi d’un processus d’examen approfondi afin de parvenir à un consensus.

Les membres du Comité de pilotage exécutif du RWSN sont: Clarissa Brocklehurst (UNICEF), Peter Harvey (UNICEF), Kerstin Danert (SKAT), Erich Baumann (SKAT), Vincent Casey (WaterAid), Wambui Gichuru (WSP), Boniface Aleobua (BAD) et Sally Sutton.

Traduit en français par l‘IIED (International Institute for Environment and Development)

  • Mythe 1: La meilleure manière d’utiliser les fonds publics consiste à subventionner considérablement le matériel
  • Mythe 2: La construction des systèmes d’alimentation en eau est plus importante que leur maintien en état de fonctionnementg
  • Mythe 3: Les communautés sont toujours en mesure de gérer seules leurs installations
  • Mythe 4: Les populations rurales ont besoin de 20 litres d’eau potable par personne par jour
  • Mythe 5: Nous savons ce que nous voulons et ce que nous pouvons obtenir du secteur privée
  • Mythe 6: Toute mesure visant à améliorer l’alimentation en eau en milieu rural est digne d’éloges
  • Mythe 7: Il existe une solution rapide pour l’alimentation en eau en milieu rural

Aussi en [Anglais] et [Portuguese]